Quel est le meilleur moyen d’extraire le CBD du chanvre ?

Les produits à base de cannabidiol (CBD), notamment les huiles, sont de plus en plus plébiscités pour leurs nombreuses propriétés : anti-douleur, anti-stress, relaxation musculaire, récupération… 
Du choix de la plante au moyen d’extraction, tout doit être mis en œuvre pour obtenir un extrait de CBD naturel de qualité dont les propriétés n’auront pas été altérées. 
Comment ces produits à base de CBD sont-ils fabriqués ? Comment la molécule de CBD est-elle extraite du chanvre ? Quelles sont les techniques d’extraction à privilégier ? Petit guide des bonnes pratiques à connaître sur l’extraction du CBD de la plante de cannabis.

Extraction : le CBD et ses particularités

Depuis des siècles, les Hommes cherchent à extraire les substances actives de la matière végétale brute pour profiter des multiples bienfaits des plantes. L’extraction végétale est un procédé visant à extraire certains constituants actifs présents dans les plantes qui agissent comme stimulateurs de diverses fonctions organiques humaines.  Le procédé majoritairement utilisé pour produire des huiles essentielles est l’hydrodistillation, basé sur l'entraînement par la vapeur d’eau. En effet, pour de nombreuses plantes, le simple fait de les faire infuser permet de bénéficier de leurs propriétés. Toutefois, ce n’est pas aussi simple pour les cannabinoïdes issus du chanvre.

Un principe actif végétal naturel est une molécule active extraite qui pourra agir comme un véritable agent thérapeutique pour l’organisme.

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde issu de la plante de chanvre (Cannabis sativa L.). Le chanvre, ou chanvre industriel, est une variété de cannabis connue pour être très riche en CBD et pauvre en THC, contrairement au chanvre récréatif. Aujourd’hui, la France est le premier pays européen producteur de chanvre industriel (20 000  hectares) et le quatrième producteur mondial.

Les cannabinoïdes étant des molécules lipophiles, qui se caractérisent par une affinité chimique pour les graisses, le procédé d’hydrodistillation n’est pas efficace puisqu’elles ne sont pas solubles dans l’eau.

Avant de parler du processus de fabrication de l’huile et par conséquent du procédé d’extraction du chanvre, il est important de s’arrêter sur les spécificités du choix des plantes dont le CBD sera extrait.

Le choix du chanvre, une étape cruciale :

Pour obtenir une huile d’excellente qualité, il est indispensable que la plante de chanvre soit également d’une qualité optimale. La variété de chanvre, le type de culture, la composition du sol, l’emplacement ou encore la provenance géographique sont autant de critères à prendre en compte pour choisir la plante. Ce n'est pas tout, pour que le produit réponde aux normes françaises, l’extraction du CBD doit se faire à partir d’une plante de cannabis figurant sur la liste des variétés autorisées et qui a alors été soumise à des règles et protocoles de culture stricts. Si des pesticides ou autres produits chimiques sont utilisés lors de la culture de la plante, des résidus risquent d’altérer le produit fini. La solution ? Privilégier des plantes 100% naturelles.

Pour produire les différents produits à base de CBD, les fabricants doivent tout d’abord extraire les cannabinoïdes et les terpènes de la matière végétale. 

Pour cela, il existe de nombreuses méthodes, certaines sont toutefois nettement plus efficaces et sûres que d’autres. 

Lorsque vous achetez un produit à base de CBD, il est primordial de pouvoir identifier la méthode d’extraction du CBD, car certaines affectent la pureté et l’efficacité du produit final

Extraction du CBD : plusieurs techniques dont les résultats divergent

  • Un peu de chimie, l’extraction par CO2 supercritique :

 L’extraction par CO2 supercritique est le procédé le plus récent et aussi le plus développé à l’échelle industrielle. C’est un procédé particulièrement coûteux qui nécessite un équipement complexe de haute technologie. Le principe ? Extraire sélectivement les molécules selon leur nature chimique. Pour cela, le CO2 est chauffé au-delà de sa température critique et passe alors dans un état dit supercritique. Cela se caractérise par un état situé entre liquide et gazeux favorable à la décarboxylation des acides cannabinoïdes présents dans le chanvre. 

La décarboxylation est le processus qui utilise la chaleur pour permettre aux cannabinoïdes d’activer leurs propriétés. En effet, le cannabis naturel, avant qu’il ne soit chauffé ou fumé ne contient ni THC ni CBD. Les cannabinoïdes contenus dans le cannabis brut existent sous forme acide, ce qui signifie que la molécule possède un groupe carbone supplémentaire. Les trichomes produisent naturellement de l’acide tétrahydrocannabinolique (THCA) et de l’acide cannabidiolique (CBDA). Les molécules doivent alors subir le processus de décarborxylation pour se transformer en tétrahydrocannabinol (THC) ou en cannabidiol (CBD).

En perdant une molécule de CO2 durant la transformation, les acides cannabinoïdes deviennent des cannabinoïdes actifs. Lors d’une extraction supercritique, la température reste assez basse, ce qui permet de préserver toutes les molécules de la matière traitée. 

De plus, le CO2 est un gaz particulièrement approprié à l’extraction végétale, puisqu’il est pur, non toxique, non polluant et non inflammable.  

Si en plus d’être complexe, cette méthode d’extraction est très onéreuse, elle reste tout de même la technique à privilégier. En effet, le CO2 supercritique n’altère pas les propriétés du CBD extrait de la plante et permet ainsi d’obtenir des produits de qualité avec une forte concentration de CBD. Cette technique est également utilisée dans l’agroalimentaire pour travailler le houblon de la bière ou encore décaféiner le café....

  • Pourquoi éviter l’extraction du CBD par solvant liquide ? 

Les plants de chanvre sont placés dans un solvant qui va permettre d’extraire le CBD. Parmi les solvants utilisés, on retrouve de l’éthanol, du butane ou encore du propane. Le solvant s'évapore lorsque le liquide est chauffé afin de garder uniquement le cannabidiol et ses terpènes. 

Bien que cette technique d’extraction soit peu coûteuse et à la portée de tous, particuliers comme professionnels, elle présente plusieurs risques. D’une part, les solvants utilisés pour l’extraction sont très inflammables et doivent être manipulés  avec précaution pour éviter tout accident. D'autre part, le CBD obtenu par cette extraction peut être altéré ou perdre ses propriétés. Le résultat final est loin d’être optimal, étant donné qu’il est quasiment impossible d’éliminer complètement toute présence de résidus de solvants dans l’extrait obtenu. 

  • Extraction du CBD à base d’huile :

Une autre méthode, elle aussi à la portée de tous, consiste à utiliser de l’huile pour extraire le CBD du chanvre. Cette extraction se fait en général à base d’huile d’olive, de sésame ou encore de coco L’avantage ? Le produit fini ne manquera ni de nutriments ni de bienfaits.  Cette méthode permet également d’éviter un ajout de produits nocifs au cannabidiol qui pourraient être dangereux pour la santé.

Cependant, l’extraction à l’huile ne permet pas d’obtenir une teneur en CBD importante et il est très difficile de contrôler les cannabinoïdes qui en sont extraits. De plus, l’huile étant chauffée durant l’extraction, les propriétés du CBD et des terpènes sont altérées. Enfin, les produits CBD issus d’une extraction à base d’huile se conservent moins longtemps que les autres.

L’extraction CO2 supercritique est aujourd’hui le meilleur moyen d’extraire du CBD du chanvre 

Le choix du plant de chanvre dont le CBD sera extrait est l’étape la plus importante pour produire du CBD de qualité. Vient ensuite la méthode d’extraction. Bien qu’il en existe plusieurs, certaines étant facilement réalisables chez soi, l’extraction CO2 supercritique reste la méthode à privilégier. C’est non seulement la plus sûre, mais également la plus efficace, puisqu’elle offre une meilleure qualité de produit et n’altère pas le CBD. Sans oublier qu’elle est aussi écologique ! 

cbd-paris-livraison-express-huile-chanvre

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Ne manquez pas ...